VILLA REIMANN – LE JARDIN DES SECRETS

La villa offre une vue étonnante : d’un côté la mer et le port naturel de Siracusa, de l’autre côté un parc de 35.000 mc et un Jardin Exotique réalisé selon le schéma typique des jardins à l’italienne.

LA VILLA

Construit en 1881 par la volonté du sénateur Cocuzza, pour la chanteuse espagnole Fegotto, la villa est située dans un espace vert près du parc archéologique de la Neapolis.
Christiane Reimann, une infirmière danoise, acheta la ville le 6 Février 1934, une propriété de 27.000 mc avec 1000 arbres fruitiers dont 500 de citron en particulier. Elle habita dans la villa jusqu’au 1979.
On trouve aussi une dépendance à deux étages : au rez-de-chaussée il y avait le magasin et au premier étage les logements des domestiques.

Aujourd’hui la villa héberge bureaux et conférences dans les petites pièces du rez-de-chaussée

information pratiques


LOCALITÉ:

Via Necropoli Grotticelle, 14 , Siracusa, SR, 96100

COORDONÉES:

37.0803169 15.277610200000026

CONTACTS:

+ 39 0931.1561472 | + 39 0931.1621541
info@secretsi.it

CHRISTIANE REIMANN

Christiane Reimann naît à Copenaghen le 6 Mai 1888. Sa mère était norvégienne et son père était un agent de change. On ne connaît beaucoup de son enfance mais on sait qu’elle avait un caractère décidé et revêche. En effet, elle arriva à vivre et étudier à New York et à devenir infirmière, malgré l’opposition de la famille. Elle voyagea beaucoup grâce à sa carrière et à sa passion pour l’archéologie. On lui a dédié le prix international Christiane Reimann Prize .

.

Elle choisit la ville de Siracusa par le sentiment vers le médecin psychiatre Carl Frederik Alter, mais leur liaison termina rapidement. Malgré cela, elle décida de rester dans la villa.
Elle passait ses journées en cultivant la plantation d’agrume et le jardin et en explorant la propriété où elle découvrit une nécropole.
Après l’occupation de la Danemark par Hitler et l’entrée en guerre de l’Italie, Christiane fut obligée à déménager dans la petite ville de Floridia, près de Siracusa.
Après le débarquement des Alliés, la villa fut réquisitionnée, mais Christiane continua à y vivre comme secrétaire du commandant anglais.
Christiane meurt le 12 avril 1979. L’enterrement fut célébré dans l’église de Santa Lucia alla Badia et le monument funèbre fut réalisé par l’Association Italia Nostra en collaboration avec la Municipalité de Siracusa, dans le cimetière monumental de la ville.

LE PARC

Le jardin de 1600 mc est entouré par cyprès et oliviers qu’isolent la villa du contexte urbain. A nord, on trouve le « Giardino delle Esperidi » une plantation d’agrumes le long de la rue d’entrée. A sud, un jardin exotique réalisé selon le schéma typique des jardins à l’italienne avec le parterre autour d’une fontaine. On y trouve petites tables, bancs en pierre et colonnes en style classique. Toutes les décorations du jardin sont en pierre et sculptés à la main. On trouve 150 espèces botaniques. Les espèces végétales de la collection de la villa sont un millier environ et très important dans un point de vue naturaliste et didactique, en particulier les variétés dans le parterre à l’entrée de la villa.
Dans le jardin exotique on trouve un belvédère et un kiosque en bois avec un escalier tournant en pierre délimité par plantes succulentes et une girouette réalisée uniquement pour Christianne Reimann.


GESTION DURABLE

Erga a mis en œuvre un système de gestion durable convenable à sa dimension et portée. Son organisation est conforme à tous les règlementations en vigueur au niveau locale, nationale et international, en particulier avec référence à la santé, sécurité, travail et de l’environnement. Nous vous invitons à respecter les règles de conduite appropriées aux lieux visités, tels que les monuments, les réserves naturelles, les lieux de culte. En particulier, il est recommandé de ne pas disperser les déchets dans l’environnement et, le cas échéant, de respecter les règles de la collecte sélective.

Villa Reimann

VOIR AUSSI


Restez informés inscrivez-vous à la newsletter

Je déclare avoir lu la Politique en matière de protection des données personnelles et j’autorise le traitement des données personnelles.