VOYAGE DANS LA MEMOIRE

Un itinéraire souterrain vous accompagnera à la découverte de la plus grande Catacombe de Siracusa, un lieu de culte extraordinaire par sa beauté et son histoire. A travers ses larges galeries, vous ferez un voyage dans le ventre de la terre et respirerez un climat plein de sacralité ; vous découvrirez, dans la paix d’un sommeil millénaire, le secret de la vie au-delà de la mort.

HISTOIRE

Située au dehors des murs de la ville, pas loin du parc archéologique de la Neapolis et du Sanctuaire de la Madonna delle Lacrime, la basilique de San Giovanni Evangelista à ciel ouvert se montre avec sa beauté monumentale. Au-dessous, elle conserve des trésors inestimables : la crypte de San Marciano et la Catacombe de San Giovanni.
Mystérieuses et fascinantes, les galeries de cette catacombe, modelées dans la pierre calcaire, forment un labyrinthe sacré où vous pourrez vivre une expérience magique sous le signe du silence. Un lieu incontournable dans une ville toujours plus surprenante.


LA STRUCTURE ET LE SÉPULTURES

La catacombe de San Giovanni s’organise autour d’une galerie principale appelée Decumanus Maximum d’où partent dix galeries secondaires à angle droit appelées Cardines. Ces galeries conduisent à dix rotondes, c’est-à-dire anciennes citerne d’eau utilisées comme chapelles et ensuite utilisées comme lieu de sépulture des personnages illustres. Dans la catacombe on trouve les typologies de sépulture canoniques, c’est-à-dire niches funéraires (cavité rectangulaire fermé par tuiles, dalles de pierre ou marbre avec une inscription), l’arcosolium (niches creusées dans la roche fermées horizontalement par une plaque appelée mensa et surmontées d’un arc) et les formae (tombes installées dans le sol des galeries pour manque d’espace ou de ressources économiques).


INFO UTILES


Recours:

Largo San Marciano, 3 , Siracusa, SR, 96100

COORDONNÉE:

37.0787989 15.282885699999952

HORAIRES:

Novembre – février:
Lundi fermé
du mardi au samedi
9h30-12h30 / 14h30-30h30

Mars – juin:
du lundi au dimanche
9h30-12h30 / 14h30-30h30

Juillet – août:
du lundi au dimanche
10: 00-13: 00/14: 30-18 – 00

Septembre – octobre:
du lundi au dimanche
9h30-12h30 / 14h30-30h30

FRAIS:

Ticket complet: 8,00 €
Ticket réduit: 5,00 €
(groupes / moins de 16 ans / plus de 65 ans / militaire et maintien de l’ordre)

Tarif réduit: 3,00 €
(groupes scolaires / groupes de pèlerins)

Conférenciers gratuits
Conférenciers / Prêtres / Personnes handicapées et leurs accompagnateurs / Étudiants PIAC

CONTACT

Tel: +39 0931.1561472 | +39 0931.1621541
Email: info@secretsi.it

LE REFRIGERIUM

À la fin d’une galerie secondaire, on trouve une tombe très particulière dont la plaque de couverture présente trois trous. Toute de suite on perçoit la force spirituelle et la beauté d’un rite ancien : le Refrigerium, soit la réception, la cérémonie du banquet funèbre dans laquelle on versait vin, lait et miel dans les trous, pour nourrir l’âme du défunt et favoriser son passage à la vie éternelle.

LE SARCOPHAGE ET LES ÉPIGRAPHES

En 1872, pendant un après-midi de juillet, l’archéologue Saverio Cavallari, directeur des Antiquités de Sicile, découvrit dans une rotonde de la catacombe un sarcophage extrêmement important pour le monde chrétien : le sarcophage d’Adelfia. Il tire son nom de l’épouse du comte Valerio, haut fonctionnaire de la cour impériale, représentée avec son mari dans une coquille au centre de l’arche en marbre. L’élément le plus important est sans doute sa décoration à double registre et en particulier la scène de la Nativité, considérée comme la crèche la plus ancienne du monde. En outre, les épigraphes de la catacombe fournissent une documentation iconographique, historique et sociale très importante, notamment l’inscription d’Euskia découverte par l’archéologue Paolo Orsi en 1894, considérée comme le témoignage le plus ancien de la dévotion et du culte de Santa Lucia à Syracuse.

LA BASILIQUE DE SAN GIOVANNI ET LA CRIPTE DE SAN MARCIANO

Avec son rosace en pierre blanche et son portail en style gothique-catalan, la basilique de San Giovanni Evangelista représente un « récit architectural » dont structures et éléments décoratifs de différentes époques forment un collage harmonieux et unique.
Construite d’après la tradition par les byzantins au VIème siècle, l’église présente un vaste presbytère surélevé et trois grandes nefs dont ils restent seulement des colonnes et une parte de l’abside.
Les murs périmétriques, entièrement visibles, ont été reconstruits par les Normands au XIIème siècle, pendant la réédification de la façade après le tremblement de terre du 1169. Au cours des siècles, la basilique a été endommagée par nombreux tremblements de terre et donc modifiée plusieurs fois. Le toit s’écroule définitivement en 1908.
Grâce à un escalier en pierre, on descend dans la crypte byzantine à 5 mètre au-dessous du niveau de la rue. Selon la tradition chrétienne l’église souterraine a été édifiée dans le lieu de sépulture de San Marciano, premier évêque de Siracusa, envoyé dans la ville au 39 après J.C. par San Pietro pour fonder la première église chrétienne de l’Occident et prêcher l’Évangile.
La grotte qui accueillit le corps du Saint devint rapidement un lieu de culte. Les structures originaux encore visibles sont les absides, les restes du dallage en opus sectile, des colonnes et des chapiteaux ioniques. Le Normands décorèrent la crypte avec quatre chapiteaux en marbre représentant les évangélistes positionnés aux quatre angles de la nef centrale et avec des fresques et décorations encore visibles.


GESTION DURABLE

Erga a mis en place un système de gestion durable adapté à sa taille et à sa portée. Son organisation est conforme à toutes les réglementations en vigueur aux niveaux local, national et international, notamment en matière de santé, de sécurité, de travail et d’environnement. Erga s’engage à respecter et à faire respecter les règles de conduite appropriées aux lieux visités, à la mer, aux réserves naturelles et aux lieux de culte. Une attention particulière est recommandée afin de ne pas gaspiller de déchets dans l’environnement et, le cas échéant, de respecter les règles de collecte séparée.

Eglise de San Giovanni aux Catacombes

VOIR AUSSI


Restez à jour inscrivez-vous à notre newsletter

Dichiaro di aver preso visione dell'informativa privacy di Erga S.r.L. e acconsento al trattamento dei miei dati.